Menu

Carbone 14, le film

Au début des années 80, le monopole d’Etat sur la radiodiffusion explose et des centaines de radios libres investissent la bande FM. Le 14 décembre 1981, la radio Carbone 14 émet pour la première fois sur Paris. Elle va connaître un succès grandissant avant d’être interdite par l’Etat en 1983. Carbone 14, le film rend compte de l’ambiance survoltée de cette radio hors-norme qui comptait parmi ses animateurs : Supernana, Jean-Yves Lafesse, David Grossexe, Robert Lehaineux, José Lopez... Radio irrespectueuse, devenue mythique, Carbone 14 était l’une des stations les plus inventives et drôles de sa génération.

Sélectionné au festival de Cannes en 1983, ce film ovni constitue l’un des rares témoignages en images sur le mouvement des radios libres. Il sort de la clandestinité à l’occasion des 30 ans de Carbone 14 et de la libération de la bande FM.

Le DVD et ses bonus

Le film de 1h18 avec une version commentée par le réalisateur.

VIDEO (40 mn) : Quand Gallotte restaure Carbone - J’arrive (extrait d’un film inédit de Jean Teulé et J.F. Gallotte) - Mémoires d’outre-mer de José Lopez - Interview de Robert Lehaineux - Bétonsalon (brève histoire des radios libres)

AUDIO (76 mn) : Extraits d’émissions : Lafesse merci avec Serge Gainsbourg - Grille de programmation - Poubelle Night de Supernana - Vive la Guerre de Robert Lehaineux et José Lopez - 50 millions de voleurs - Saisie de la radio.

LIVRET de 20 pages avec un article de Thierry Lefebvre (historien des médias) et des retours sur des moments phares de Carbone 14 (L’amour en direct - le film à Cannes, la saisie de la radio...).

Les films de Jean-François Gallotte

Retrouvez les films de Jean-François Gallotte en Dvd et/ou Vod (cliquez sur l’affiche pour plus d’information)


Extraits audios du film et d’émissions phares

Carbone 14, le film by LesMutins

Revue de presse

Libération : Carbone, la radio qui vous enculte "Radio libre. Un DVD et un livre célèbrent les 30 ans qu’aurait eu Carbone 14, interdite en 1983 après deux ans de de folle antenne..." Lire la suite

Le Monde  : Trois jours de délires à Carbone 14, il y a trente ans : Il n’a rien changé à son style survolté : comme naguère, Jean-François Gallotte, alias David Grossexe, continue de s’étonner, de râler, voire d’éructer pour faire du bruit autour de la sortie en DVD de Carbone14, le film, dont il est le réalisateur. Aujourd’hui acteur, il fut un des délirants animateurs de la radio parisienne la plus déjantée que connut l’après-mai-1981 (...) celle où se montèrent les coups – de pub – les plus fumants : enlèvement de Jean-Edern Hallier, cérémonie devant le Crillon pour la mort de Mick Jagger..."

Culturopoing.com : "À l’époque, ce documentaire joueur qui cherche à partager une liberté a été reçu comme un affront. À présent le film a pris avec le même entrain libérateur un autre sens, il s’est teinté de nostalgie. En même temps qu’on est galvanisé, on se languit de l’insouciance rebelle de cette époque et on conchie l’ordre et le sérieux de la nôtre. On se dit presque que Carbone 14, le film devrait être obligatoire." Lire l’article.

Radio Nova : "2011. Radio Nova fête ses 30 ans. Mais une autre radio fête cette année les 30 ans de sa naissance - et les 27 ans de sa disparition aussi -, Carbone 14. Carbone 14, c’est deux ans de sédition frénétique. Et c’est aujourd’hui le DVD d’un film sur la vie et la mort, fulgurantes, de la "Radio Active", celle qui vous "encule par les oreilles". Lire l’article.

L’express : "les bonus. Si les images sont pas mal, le son est excellent : extraits audio d’émissions hors normes, où un certain Jean-Yves Lafesse malmène Serge Gainsbourg, et où la regrettée Supernana fustige les noctambules dans Poubelle Night. Historique." Lire la suite.

1Kult : "Oublié pendant des années, Carbone 14 reprend vie avec ce film passionnant même si il n’est pas aussi mythique que son sujet, mais il demeure le garant de cet espace restreint de liberté que les ondes ont pu connaître, et qui semble de plus en plus loin et révolu…". Lire la suite.

Critique-film.fr "Une édition ultra-complète pour un film quasi-indispensable." Lire le test complet

Interview de Jean-François Gallotte

Jean-François Gallotte a été animateur à Carbone 14 et réalisa le film en 1983, qui sera sélectionné à Cannes. En 1984, il réalise Le Chien avec Micheline Presle et Jean-Luc Bideau, aussi sélectionné au Festival de Cannes. En 1988, il obtient la mention spéciale du jury au festival du film d’humour de Chamrousse avec Jamais deux sans trois. En 1993, il réalise le documentaire Igor !, un voyage dans la peau d’un toxicomane. En 2015, il sort au cinéma le film Louise. Jean-François Gallotte réalise un cinéma libre. Il est aussi comédien pour la télévision et le cinéma.

- Les films de J-F Gallotte disponibles sur lesmutins.org

En radio

NOTE D’EDITION

Trente ans après, Jean-François Gallotte alias David Grossexe, ne s’est pas remis de cette expérience, comme tous ceux qui sont passés par Carbone 14, la radio mythique, celle qui incarne le mieux cette période euphorique de l’après Mai-81. Les jeunes animateurs de la radio deviendront chanteurs, écrivains, scénaristes, réalisateurs, journalistes, comédiens, touche-à-tout : José Lopez, Lehaineux, Supernana, Lafesse, Perluche, Phil Barney, Régis Jaufret, Laurent Chouchan, Guy Dutheil... Le “Tout-Paris” passait par là : Coluche, Gainsbourg, Sapho, Siné (auteur de l’affiche du film). Cette radio est sans doute celle qui a le plus fait parler d’elle, notamment par ses nombreuses impostures (L’amour en direct, l’enlèvement de Jean-Edern Hallier...). Ils ont libéré les ondes et ouvert la voie, refermée aussitôt par la Haute Autorité. Carbone 14 fut naturellement la première radio saisie.
Carbone 14, c’est aussi un film mythique qui, trente ans après son passage remarqué au festival de Cannes (où certains ont fini en prison après une action commando)provoque encore des débats, choque encore les âmes sensibles, tellement cette forme de liberté semble étrangère à notre époque. Pour toutes ces raisons, Carbone 14, le film et ses nombreux compléments constituent un document historique essentiel. Mais il s’agit aussi d’un film sensible, cru, sans concessions, réalisé par celui qui était à la fois l’un des principaux animateurs de la station et un cinéaste surprenant, celui d’un cinéma libre.
Ce DVD, nous voulions l’éditer avant même la création des Mutins de Pangée, mais il était interdit depuis sa sortie en 1983. “Trop d’emmerdes !” disait Jean-François Gallotte... qui a finalement accepté de retourner dans sa cave pour retrouver les vieilles bobines, restaurées spécialement pour ce dvd.

INFOS LIBRAIRES

Parution : 16 novembre 2009
Distribution en librairies : Les Belles lettres - Arcadès
Code EAN : 3770001117065

CARTES VOD

Vous pouvez utiliser notre service de location de VOD (Video on demand, vidéo à la demande) en payant avec votre CB ou avec une carte prépayée. Ces cartes vous donnent des crédits qui vous permettent de louer des films ultérieurement quand vous voulez et SANS LIMITE DANS LE TEMPS (vous vous en servez comme une carte de crédit, un "porte-monnaie"). En vous encartant, vous soutenez et en plus vous y gagnez ! (en temps et en argent)

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Une édition des Mutins Infos projection publique

À propos

Un film de Jean-François Gallotte et Joëlle Malberg
Avec Supernana, David Grossexe, Jean-Yves Lafesse, José Lopez, Robert Lehaineux
Durée : 68 mn
Festival de Cannes 1983
Une production Garance / G.I.E Zero-Nul
Édité par Les Mutins de Pangée
Sortie DVD le 8 novembre 2011