Menu

Vous ne pouvez rien contre nous, nous vous empêchons de vieillir

On a voulu nous rendre cons, c’est raté !

TRAVAILLEURS DE L’USINE EXACOMPTA, DES PTT, DE L’ANPE…
TRAVAILLEURS DU Xe ARRONDISSEMENT, DE PARIS, DE FRANCE ET D’AILLEURS…

Nous sommes les élèves du LEP d’élec­tronique, à un jet de boulon d’ici, vos fils. Aujourd’hui nous sommes dans la rue comme les étudiants. Mais pas exactement pour les mêmes raisons qu’eux. Ils se battent contre la sélection dans le cadre de l’université.

Nous, nous nous battons contre la sélection de l’école, mais surtout contre la ségrégation sociale, contre la misère ! À l’école on nous parle sans cesse de l’entreprise, on nous propose d’y faire des stages, des visites comme au zoo, comme si c’était quelque chose de sympa, de naturel et qu’on avait le choix. On est venu vous demander votre avis et vous donner le nôtre.

Alors comment ça va dans l’usine, qu’ils appellent joliment « l’entreprise » ? Ça boume ? C’est sympa ? La paye est bonne ? Les ma­chines silencieuses ? Le singe est cool ? Répondez-nous ! Sinon on va s’imaginer que la taule c’est in­fect, qu’on s’y emmerde, qu’on paume sa vie, que c’est désespérant, dégueulasse… !

Et ne nous dites pas le contraire, on vous croirait pas, on voit quelle tête vous tirez quand vous rentrez le soir, vous nous regardez même pas, vous allumez la télé, vous bouffez, vous soufflez un peu, vous vous couchez.

(4ème de couverture de la brochure "Vous ne pouvez rien contre nous, nous vous empêchons de vieillir" Des lascars du LEP électronique)

Collection Culture des précédents

La collection Culture des précédents se propose de faire redescendre de sa majuscule cette histoire qui se croit – ou qu’on voudrait nous faire croire – unique. Celle qui serait une version racontée et construite, construite à force d’être racontée, par les manuels scolaires, les grandes commémorations, les blockbusters, les reportages, documentaires et journaux télévisés… Cette histoire majuscule a découpé notre passé de manière binaire, avec d’un côté les victoires et de l’autre les défaites, une histoire qui prescrit ce que l’on retient et ce que l’on oublie. A cela, une façon d’y répondre : y opposer une multitude d’histoires et de récits singuliers.
Le site des Editions du commun
Un autre titre est disponible chez le même éditeur : Casser du sucre à la pioche d’Eric Louis

Les auteurs

Ce texte est sorti sous forme de tracts en 1986 durant le mouvement social contre le projet de loi Devaquet. Ceux-ci ont été écrits par des étudiants du LEP électronique de Paris.

Le film

Le film Les lascars du LEP. Egalement intitulé On a voulu nous rendre cons, c’est raté adopte le point de vue de lycéens d’un établissement technique qui refusent leur destin d’ouvriers et écrivent des tracts percutants pendant le mouvement étudiant contre le projet Devaquet en 1986.

Les lascars du LEP s’apparentent à un groupe qui s’est formé de manière spontanée par la rencontre des lycéens pendant le mouvement. Ils ont écrit et distribué un tract et ont ainsi rencontré les réalisateurs du film. Les figures médiatiques sont moquées et ridiculisées. Le regard des étudiants, apolitiques et corporatistes, sur les lycéens et prolétaires est également attaqué. Les lascars du LEP ne se contentent pas d’un retrait de la loi et d’une défense de l’Université. Ils critiquent la reproduction sociale, le système d’éducation, la société de classe et le travail.

Ce texte est extrait de l’article Les cinémas libertaires paru sur le site Anti-K

Nous sommes d’ailleurs à la recherche d’une copie en bonne qualité de ce film pour le proposer sur notre plateforme VOD. Si vous avez des idées, n’hésitez pas à nous contacter