Menu

VOD : la sélection de la rentrée

Pour bien attaquer la rentrée, une petite sélection de nouveaux films disponibles en VOD.

La cigale, le corbeau et les poulets

C’est l’histoire incroyable mais vraie d’une affaire de corbeau qui aura inquiété jusqu’à l’Elysée et fait débouler l’élite de la police antiterroriste dans un petit village de l’Hérault où une bande d’irréductibles papys résistent.

De tous les combats, la joyeuse bande de la Cigale défend avec une opiniâtreté exceptionnelle le bien commun face à ceux qui ne voient la nature qu’en terme de spéculation.

Une fable policière dans la France qui empêche les ronds points de trop tourner en rond. Réjouissant ! Revigorant !

La sociale

Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain voyait enfin le jour.
Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humaniste qui soit se nommait Ambroise Croizat. Qui le connait aujourd’hui ?
70 ans plus tard, il est temps de raconter cette belle histoire de « la sécu ». D’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu’est-elle devenue au fil des décennies ?

On revient de loin : Opération Correa 2

Depuis 2007 en Équateur, le gouvernement de Rafael Correa a refusé de payer une partie de la dette publique, récupéré la souveraineté sur ses ressources naturelles face aux multinationales. Grâce à des politiques de redistribution, la pauvreté et les inégalités ont baissé fortement tandis que la classe moyenne a doublé en huit ans.

Pierre Carles, Nina Faure et leur équipe débarquent tout feu tout flamme dans ce nouvel Eldorado. En sillonnant le pays en ébullition, nos deux réalisateurs tirent des leçons parfois opposées de leur enquête : l’un voudrait que Correa vienne retaper la France, l’autre s’interroge sur la nécessité d’un homme providentiel.

The revolution will not be televised

Un film qui rappelle l’histoire contemporaine du Vénézuela, comment l’opposition à Chavez (qui est désormais l’opposition à Maduro) se fout royalement de la démocratie et l’a toujours fait avec une extrême violence et le soutien des Etats-Unis, champion de la démocratie et du bien-être des peuples sud américains, comme il est bien connu... Une histoire que les médias français relatent toujours avec une mauvaise fois crasse. Comme on ne peut pas penser qu’ils sont consciemment du côté des fascistes et des anti-démocrates, c’est qu’ils doivent être ignorants... "A ignorer l’histoire, on est condamné à la revivre" disait George Orwell.

Sur les toits

En attendant la sortie au cinéma de La mort se mérite, le prochain film de Nicolas Drolc (le 20 septembre), nous vous proposons son premier long-métrage gratuitement en VOD.

Début des années 70 : une série d’évènements fait monter la tension dans les prisons françaises. En réponse au traitement inhumain que leur fait subir l’administration pénitentiaire, les prisonniers de la centrale de Ney à Toul (Lorraine) ouvrent le bal et se mutinent au début du mois de décembre 1971. Les détenus de la maison d’arrêt Charles III à Nancy leur emboitent le pas le 15 janvier 1972 : "Au café", les mutins prennent le contrôle de la prison, située en plein centre-ville, montent sur les toits, depuis lesquels ils interpellent les badauds, communiquent leurs revendications, et résistent à l’assaut des CRS.

This is my land

Et si le conflit israélo-palestinien était surtout une question d’éducation ? This is My Land observe la manière dont on enseigne l’histoire dans les écoles (publiques ou religieuses) d’Israël et de Palestine. Portraits d’enseignants, enthousiastes ou révoltés, rencontres avec des enfants désenchantés : le film révèle les murs que l’on dresse dans la tête des jeunes générations...

CARTES VOD

Vous pouvez utiliser notre service de location de VOD (Video on demand, vidéo à la demande) en payant avec votre CB ou avec une carte prépayée. Ces cartes vous donnent des crédits qui vous permettent de louer des films ultérieurement quand vous voulez et SANS LIMITE DANS LE TEMPS (vous vous en servez comme une carte de crédit, un "porte-monnaie"). En vous encartant, vous soutenez et en plus vous y gagnez ! (en temps et en argent)

Les films du cycle