Menu

Sou hami, la crainte de la nuit

J’ai rencontré Mory pendant l’hiver 2008.
Il a fait parti des 1000 squatteurs de Cachan qui ont été évacués de leur logement et parmi eux, dix maliens ont été expulsés vers leur pays d’origine.
Spontanément Mory a filmé cette lutte et en me présentant son film il m’a dit : « j’ai besoin de me défaire de ces images, j’ai besoin qu’elles parlent, je rêve d’aller les montrer en Afrique ».
Alors, ensemble nous avons imaginé une tournée au Mali avec le Cinéma Numérique Ambulant.
Deux ans après notre rencontre, J’emporte ma caméra et j’accompagne Mory dans la projection de son film.

La réalisatrice

Après des études universitaires de cinéma, Anne-Laure est retournée en Afrique, où elle a grandi, pour réaliser son premier film documentaire.
Depuis elle y a mené un chemin personnel à travers lequel elle questionne de diverses manières le lien qu’elle a avec ce continent.
Elle a aussi crée l’association « II mots en Images » pour développer des ateliers d’écriture et vidéo autour de l’exil.

Festivals

Festival Regards sur les cinémas du Monde
Festival Côté court à Pantin.
3ème Festival de cinéma dans les foyers « Attention chantier »
Festival « Africajarc »
Festival le Fidel à la CNHI
Festival « Les Afrikales » Caen. 2012

Contact

Si vous souhaitez organiser un projection, vous pouvez contacter le producteur Philippe Bouychou : cortop@club-internet.fr

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Découvrez
nos cartes
Voir le site dédié au film

À propos

Image : Anne-Laure de Franssu
Son : Bakary Sangaré et Adama Diarra
Direction de production au Mali : Dramane Traore – Mali Images
Assistante Réalisatrice : Awa Traore
Montage : Yvan Gaillard et Anne-Laure de Franssu
Traduction : Samba Sylla
Musique : Marc Chalossse
Production : Corto Pacific, II mots en Images, Pays des Miroirs Production, TV Tours
Participation : Centre Images - La Région Centre, La Maison de l’Image Basse-Normandie - La Région Basse Normandie, Le Centre National de la Cinématographie
La bourse « Brouillon d’un rêve » de la SCAM.