Menu

Rochline Rhapsodie

Disponible en DVD et téléchargement et en accès libre en VOD

LE FILM

Si David Rochline n’est sûrement pas le roi des confinés, il a tout fait pour que son chez lui, soit son havre de paix. David chantait, peignait, composait, faisait des photos. Il a écrit et joué des pièces de théâtre dont il a conçu l’univers de A à Z. Un grand artiste inclassable qui a influencé beaucoup d’artistes célèbres.
Et comme il préférait rester chez lui plutôt que sortir, il a passé sa vie à construire, dessiner et peindre chaque centimètre carré de sa maison, pour en faire des voyages qu’il pourrait entreprendre sans crainte. Chez lui, chaque pièce devient un pays, une ville, un morceaux de lui-même. Alors avec lui et ses amis (Philippe Starck, Sophie Calle, Annette Messager, Jean-Michel Ribes, Bertrand Burgalat, Fifi Chachnil, Gérard et Elizabeth Garouste), explorons cette étrange roulotte, « l’usine de son imagination » et faisons ce voyage immobile dans son incroyable imaginaire.

La maison de David Rochline

Au 146 boulevard Camélinat, au beau milieu de Malakoff, perdue entre une voie ferrée et des bâtiments industriels, se dresse une incroyable maison où chaque centimètre carré a été peint, collé, travaillé et retravaillé par son hôte. Roulotte Gypsy, salon indien, palais andalous, caverne d’Ali-Baba et autres, se disputent l’espace et nous livrent chacun quelque chose de cet étrange propriétaire aux multiples facettes. Comme des archéologues, essayons de trouver qui se cache derrière ce décor.

Photographies Ania Winkler / Hans Lucas

David Rochline par Jean-Baptiste Mondino

David Rochline dit de lui qu’il est un dandy qui, comme tout bon dandy, n’aime pas les dandys. Il est caustique et passionnant. Celui qui aurait aimé être Bob Dylan, seul avec une guitare et un harmonica, excelle dans des décors baroques comme sa fresque dans la boite mythique Les Bains Douches (qui y subsiste depuis son ouverture) ou dans la la comédie musicale très colorée "Paris Gypsy. Il imagine et construit des décors pour des clips comme : "seule les filles pleurent", réalisé par Philippe Gautier pour Lio, et fait des photos de mode pour le magazine : "Femmes", grâce à Marielle Robaut. Philippe Starck dit de lui qu’il est notre éminence grise et
Pierre Benain qu’il a eu de l’influence sur nous tous. David Rochline s’invente un monde dans lequel il nous invite parfois et fait de sa vie une oeuvre d’art. Marginal dans l’âme, il aime citer cette phrase de Cocteau : "Le public à aimé ? ......et ben, il est vraiment bien le seul ! »


Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Découvrez
nos cartes

À propos

Réalisateur : Olivier Garouste
Images : Ania Winkler, Benjamin Rufi
Montage : Olivier Garouste
Musique originale de David Rochline