Menu

Pierre Carles à l’assaut des médias

En 1998, Pierre Carles jette un pavé dans la mare avec son film Pas vu pas pris. A l’époque, Canal + apparait au plus grand nombre comme la chaîne impertinente par définition, celle où l’on peut tout dire...
Le film de Pierre Carles montre que les mécanismes de censure s’appliquent également sur la chaine cryptée. Depuis, Pierre Carles poursuit inlassablement ce travail de critique des médias.
A l’heure où les chiens de garde de l’audiovisuel s’indignent face à la contestation sociale, un cycle VOD pour se rafraîchir la mémoire...

Les films du cycle