Menu

Pas vu pas pris

Au départ, il y a une séquence piratée somme toute anodine, la discussion très amicale entre le responsable d’une grande chaîne de télévision et un homme politique. Pierre Carles – sorte de Buster Keaton du petit écran, journaliste aussi déterminé que lunaire d’apparence – s’en empare et fait le tour des présentateurs-vedettes et des responsables de l’information des chaînes de télévision en leur demandant s’ils accepteraient de la diffuser. Et là, soudainement, les choses prennent des proportions énormes. Car chacun se retrouve bien embarassé. D’être dévoilé ? De devoir juger un confrère ? Ou tout simplement de devoir subir les méthodes qu’il fait d’ordinaire subir aux autres ? Ce qui est certain, c’est que les masques tombent et que les journalistes apparaissent soudain dans toute la satisfaction du pouvoir qu’ils exercent et qu’ils veulent conserver. Conçue comme une comédie pleine de surprises et de rebondissements, peuplée de personnages hauts en couleurs, Pas vu pas pris est une plongée assez jubilatoire dans un univers qu’il nous semblait bien connaître et dont on découvre ici le vrai visage.

Les films de Pierre Carles



Retrouvez les films de Pierre Carles en DVD et/ou VOD (cliquez sur l’affiche pour plus d’informations)

CARTES VOD

Vous pouvez utiliser notre service de location de VOD (Video on demand, vidéo à la demande) en payant avec votre CB ou avec une carte prépayée. Ces cartes vous donnent des crédits qui vous permettent de louer des films ultérieurement quand vous voulez et SANS LIMITE DANS LE TEMPS (vous vous en servez comme une carte de crédit, un "porte-monnaie"). En vous encartant, vous soutenez et en plus vous y gagnez ! (en temps et en argent)

Pierre Carles

"Persona non grata à la télévision, depuis qu’il a osé la critiquer de l’intérieur, électron libre mal considéré par la critique cinématographique, parce que justement issu du petit écran, Pierre Carles est un cas à part dans le paysage documentaire, a fortiori français. Alors que le tintamarre médiatique entourant la sortie en salles de son premier film, Pas vu pas pris, l’un des plus gros succès au box-office français pour un documentaire avec 160.000 spectateurs, aurait dû lui tracer une voie par trop évidente de trublion toléré, sinon récupéré, façon Michael Moore, Carles n’a pourtant cessé de remettre son travail en question. Plutôt que de se laisser entraîner par la fébrilité de ses impertinents débuts de dynamiteur cathodique, l’ancien étudiant en sociologie, ayant croisé sur son chemin les thèses de Bourdieu d’abord, l’homme ensuite, prend du recul, questionne la légitimité de son discours et tente de maîtriser le personnage teigneux et charismatique qu’il s’est façonné à l’écran."
La suite à lire sur le site de Filmdeculte ici.

Festivals

Festivals : “Vues sur les docs” à Marseille (hors compétition, à “l’Alhambra”, dans le cadre du festival “off”).
Rencontres documentaires “Traces de vie” à Vic le Comte.
Festival du film de Belfort le 26/10/97 (en compétition) : Grand prix du jury (ex æquo) et prix du public (en catégorie documentaire).
Festival du film de Locarno (Suisse).
États généraux du documentaire à Lussas.
Festival du film francophone de Namur (Belgique).
Festival “nouveau cinéma, nouveaux médias” de Montréal (Canada).
Rencontres cinéma de Marcigny (France).
Festival “Filmmaker” à Milan (Italie).

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Voir le site dédié au film

À propos

Réalisation : Pierre Carles
1h37 - 1998
Sortie nationale 18 novembre 1998
Avec, dans leurs propres rôles : Francois Léotard, Alain Duhamel, Anne Sainclair, Francois-henri De Virieu, Bernard Benyamin, Jacques Chancel, Patrick De Carolis, Guillaume Durand, Patrick Poivre D’Arvor et Charles Villeneuve, Michel Field, Michel Denisot, Christian Desplaces, Alain De Greef, Philippe Dana, Étienne Mougeotte et Karl Zéro.
Image : Stéphane Bion, Pierre Bourgeois, Pierre Carles, Philippe Lespinasse, Eric Maisy, Igor Ochronowicz
Montage : Gilles Bour, Fabrice Ferrari, Yves Froment, Bernard Sasia
Production : Annie Gonzalez (CP-Productions), Geneviève Houssay (CP-Productions), Phil Marboeuf (Listen Productions)
Distribution : Cara M, puis C-P Productions