Menu

Ni Dieu ni maître : Une histoire de l’anarchisme

Disponible en VOD et en téléchargement

En revenant sur tous les grands évènements de l’histoire sociale des deux derniers siècles, Ni dieu ni maître dévoile pour la première fois l’origine et le destin de ce courant politique qui combat depuis plus de 150 ans tous les maîtres et les dieux.

A partir d’images d’archives inédites ou oubliées, de témoignages des plus grands spécialistes mondiaux et de documents exceptionnels, cette série documentaire raconte l’histoire d’un mouvement qui, de Paris à New York et de Tokyo à Buenos Aires, n’a eu de cesse de souffler son vent de liberté et de révolte sur le monde.

JPEG

1er volet : La volupté de la destruction (1840-1914)

De France au Japon et de Chicago à Buenos Aires, le premier volet révèle les origines de la pensée anarchiste et dresse le portrait de ceux qui furent les pères fondateurs du mouvement libertaire. Mais, en revenant aussi sur les principaux évènements de l’histoire ouvrière de la fin du 19ème et du début du 20ème (la création de l’internationale, fête du premier mai, attentats à la Belle époque, bataille pour la journée de huit heures), il dévoile surtout le rôle fondamental joué par les anarchistes dans le mouvement social au 19ème siècle et au début du 20ème.

2ème volet : La mémoire des vaincus (1911-1945)

Au sortir de la première guerre mondiale, en Europe, l’anarchisme semblait avoir perdu presque toute son influence. Ce n’étaient pas seulement les attentats des propagandistes par le fait, ni même la proclamation à cors et à cris des lois scélérates, qui l’avaient rendu inaudible, mais bien plutôt les bombes qui, de Verdun à la Somme, en passant par le Chemin des dames, en assassinant dans certains pays près du tiers des travailleurs, avaient réduit au silence la masse des militants. Sans parler de ces millions d’amputés, de traumatisés et de gueules cassées pour lesquels la révolution n’étaient plus une priorité.

Mais à la périphérie des grands pays industrialisés, au pourtour du monde occidental, les anarchistes ont survécu. Ils s’organisent, se rassemblent aux marges des empires, reprennent les armes et essaient partout de faire triompher leur idéal.

Or pour l’emporter, face à une Réaction, qui elle aussi a de nombreux visages, les libertaires ne peuvent plus seulement imaginer de douces utopies et inventer de généreuses pratiques. Dans cet entre-deux guerres fécond, où le capitalisme enfante ses deux bêtes immondes, stalinisme et fascisme, face à l’hydre totalitaire qui, généralise un peu plus le vol et industrialise la mort, ils doivent mener une guerre sur tous les fronts et plus que jamais prouver dans les faits l’efficacité de leur pensée.

C’est ainsi, qu’au Mexique, en Russie ou en Espagne notamment, que les anarchistes vont conduire, au nom de la justice et de la liberté, certaines des plus grandes révolutions du 20ème siècle et écrire en lettre rouges et noires une nouvelle page de notre histoire.

Aller plus loin

Et l’anarchie va triompher ! Entretien de Daniel Mermet avec Tancrède Ramonet à retrouver ici

"Faire entendre des voix inaudibles". Entretien de la revue Ballast avec Tancrède Ramonet à lire ici

Anarchisme sur le retour. Une émission de France Culture avec Tancrède Ramonet à réecouter ici

L’histoire du 1er mai

Un extrait du film "Howard Zinn, une histoire populaire américaine"

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente

À propos

Réalisé par Tancrède Ramonet
Production : Temps noir, ARTE France, avec la participation de LCP Assemblée nationale, UR-Swedish Educational Broadcasting Company et la RTS Radio Télévision Suisse, avec le soutien Programme Europe Creative – MEDIA de l’Union européenne Distribution internationale : ARTE France