Menu

Mur

Mur est une méditation cinématographique personnelle sur le conflit israélo-palestinien, proposée par une réalisatrice qui brouille les pistes de la haine en affirmant sa double culture juive et arabe.

Dans une approche documentaire originale, le film longe le tracé de séparation qui éventre l’un des paysages les plus chargés d’histoire du monde, emprisonnant les uns et enfermant les autres.

Sur le chantier aberrant du mur, les mots du quotidien et les chants du sacré, en hébreu et en arabe, résistent aux discours de la guerre et se fraient un chemin dans le fracas des foreuses et des bulldozers. Toute la beauté de cette terre et l’humanité de ses habitants sont offertes au spectateur comme un dernier cadeau, juste avant de disparaître derrière le Mur.

Revue de presse

Aden : "Pas ou peu d’arguments, puisque tout est dit : les sionistes en sortiront persuadés que c’est là un missile d’extrême gauche téléguidé par Arafat. Les autres seront confirmés dans leurs convictions dans l’ombre sépulcrale de ce mur-cauchemar."

Les Cahiers du cinéma : "Mur oppose une identité qui relève autant de l’expérience intime que du point de vue critique : celle d’un être juif arabe. L’un des beaux partis pris du film consiste à ne jamais signaler de quel côté du mur on est, à retisser des liens entre les discours et les récits, à faire mentir le consensus israélien en receuillant chez les juifs et les palestiniens les mêmes formules, les mêmes constats, la conviction commune que le mur les enferme également et que violant la sécurité des uns, il menace celle des autres."

Liberation : "Le parti pris du documentaire de Simone Bitton est volontairement non pédagogique ; ici pas de commentaire contextualisant la mise en oeuvre de ce projet ruineux, un refus stratégique d’indiquer d’une séquence l’autre de quel côté du mur on se trouve. Comme il est dit à plusieurs reprises, la caméra "enregistre", en l’occurrence un processus architectural et politique nouveau, qui provoque un mélange de colère et de fascination, ses effets sur le paysage, la biologie bouleversée du territoire, sur la vie d’habitants encerclés."

Positif : "Mur relève d’un pacifisme généreux qui s’articule à l’option idéologique en jeu dans Route 181. Accédant au concept, au symbole, Mur en est un complément logique. Indispensable."

Sur le même thème



(cliquez sur l’image pour plus d’informations)

CARTES VOD

Vous pouvez utiliser notre service de location de VOD (Video on demand, vidéo à la demande) en payant avec votre CB ou avec une carte prépayée. Ces cartes vous donnent des crédits qui vous permettent de louer des films ultérieurement quand vous voulez et SANS LIMITE DANS LE TEMPS (vous vous en servez comme une carte de crédit, un "porte-monnaie"). En vous encartant, vous soutenez et en plus vous y gagnez ! (en temps et en argent)


Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente

À propos

Un film de Simone Bitton