Menu

Master of the universe

Rainer Voss était l’un des principaux banquiers d’affaires allemands. A lui seul, il générait plus d’un million d’Euros de profit chaque jour. Aujourd’hui, dans une tour désertée du quartier financier de Francfort, il se raconte : son ascension dans les années 1980, la libéralisation à outrance, la dérégulation et les "innovations financières" qui ont pu offrir à leurs initiateurs la sensation d’être les véritables « maîtres de l’univers ».

Avec minutie, Rainer Voss détaille la complexification et l’interconnexion croissante entre l’économie et la finance, mais aussi la manière dont la banque, comme beaucoup d’autres entreprises, dévore ses employés : travailler plusieurs nuits d’affilée, ne pas parler politique ni questionner le bien-fondé des décisions, faire preuve d’une loyauté indéfectible pour son employeur. Dans un dialogue surprenant, mêlant l’intime à la froide description d’un système, Rainer Voss dévoile les mécanismes psychologiques, sociaux et culturels d’un univers parallèle, et ses répercussions colossales sur l’économie mondiale.

Revue de presse

Télérama : "Master of the universe" (diffusé sur Arte en juin dernier) apparaît, au fond, comme la version documentaire et policée du Loup de Wall Street de Martin Scorsese.

La Croix  : "En revenant à la sécheresse et à la hauteur de l’analyse, le cinéaste fait preuve de courage et réalise une oeuvre beaucoup plus édifiante et dérangeante."

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente