Menu

Les hommes prophétiques

Disponible gratuitement en VOD

"Mon grand-père est Juif. Ma mère est Juive. Je suis Juif. Ma parole est aussi légitime que celle d’Ariel Sharon. Et j’ai parfaitement le droit de parler au nom d’Israël."

Dans ce film, l’auteur décide de fuir le nihilisme occidental. Dans un premier temps, il envisage de se réfugier dans le kibboutz de Mitzpéramon qui s’est créé sur la base d’un Communisme Libertaire qui se rapproche de ses activités de cinéaste militant. Décontenancé par le scepticisme poli de ses interlocuteurs juifs et palestiniens, l’auteur décide dans un second temps de procéder à la création du kibboutz de Mitzpéramon dans une cabine téléphonique. Ce juste courroux de caractère Biblique délivre l’auteur du poids névrotique de cette grâce mystique et militante qu’il n’avait jamais sollicitée. Seul dans le désert au-dessus des barbelés, l’auteur délivre dans un troisième temps son message prophétique.
Commentaire ou fiction ? La distinction tient difficilement avec le travail de Pierre. Disons pour résumer qu’il met en oeuvre une écriture de la vie cinématographique de la vie vécue et non vécue. Il ne dissocie pas la création de ses films du déroulement de sa propre vie. Le cinéma, c’est plus de vie, c’est plus que la vie. Faire un film pour Pierre, c’est se donner un cadre où la vie est exacerbée, dans lequel devient permis ce qui n’est pas possible en dehors, un espace de risque autant que de liberté.

Les autres films de Pierre Merejkowsky

Que faire ?

"Brûlot foutraque néo-néo-dadaïste, Que Faire ? met en scène l’auteur dans son propre rôle, celui d’un cinéaste expérimental fauché, revendiquant sa position ultra-marginale comme relevant d’une éthique politique. D’une première scène qui le montre éructant, seul contre tous, au milieu d’une assemblée réunie dans un rade parisien pour évoquer l’état du cinéma expérimental, le film s’apaise ensuite, quand le cinéaste décide de partir sur les traces des Narodniki, dans le Grand Nord de la Russie." Le Monde

Insurrection / Résurrection

A la suite d’une émission télévisée, une femme aubergiste, le directeur d’une agence de communication, une femme anorexique et un groupe de militants autonomes rejoignent la lutte solitaire d’Eric. Ce dernier s’oppose au percement d’un tunnel qui symbolise à ses yeux la course folle et inutile d’un progrès niant la dimension spirituelle de la destinée humaine.
La communauté ainsi formée se déchire dans d’interminables querelles intestines qui mêlent l’affectif et le politique. La renaissance succède à la chute. L’échec laissera-t-il la place aux regards, à l’amour et à la paix ?

Le casting

Ciné-tract : c’est la guerre


Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente

À propos

Un film de Pierre Merejkowsky
Production : Les Brasseurs de Cages, Zalea TV en association avec Circuit Court.
Avec la participation du CNC Cosip et du Conseil Général des Bouches du Rhône et le soutien de la SCAM Bourse Brouillon d’un Rêve.
Avec : Rachel des Bois, Valère Haberman, Eric Feldman, Guitty, Steeve Guerbaz, François Mallek, Pierre Merejkowsky, Margalit Beriet et Philippe Desnier.