Menu

Les braves

"Les Braves sont, pour moi, ceux qui refusent de se plier devant l’injustice. Je les filme de face, en un seul plan fixe, sans aucun document extérieur. Ils ne racontent que le moment précis où ils font preuve de courage pour rester eux-mêmes. La bravoure est partout, en guerre comme en paix. J’ai déjà filmé trois hommes qui n’ont pas eu froid aux yeux. Je souhaite en faire plus. Je les présenterais dans des lycées."
Alain Cavalier

"Les "Braves" ne sont pas là pour ajouter leur pierre aux témoignages historiques, ils répondent en actes, et au présent à la question : comment durer ?"
Charlotte Garson, les Cahiers du cinéma

Les Braves 1 : Raymond Levy

Sous l’occupation allemande en France en 1944, Raymond Lévy, dix-neuf ans, est arrêté pour faits de résistance. Avec d’autres déportés, il est mis dans un wagon de marchandises à destination d’un camp de concentration en Allemagne. Avec quelques camarades, il essaie de mettre au point ce qui paraît impossible : s’évader de ce wagon avant le passage de la frontière. A plus de quatre-vingt ans, il raconte...

Les Braves 2 : Michel Alliot

Membre de la famille d’Alain Cavalier, Michel Alliot raconte son évasion d’un train qui l’emmenait vers les camps de concentration pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les Braves 3 : Jean Widhoff

Jean Widhoff fut lieutenant à la fin des années 50 dans l’armée française engagée dans la guerre d’Algérie. Il raconte comment dans ce contexte, il est intervenu, arme au poing pour interrompre la torture d’un algérien. Il dit son refus viscéral de tout acte de torture...

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Voir le site dédié au film