Menu

Le lait sur le feu

Alain Crezé a vu son troupeau entier partir à l’abattage à cause d’un unique cas de vache folle. Il veut quitter le métier de paysan. C’est moins un coup de tête qu’un ras-le- bol : "avant on nourrissait les gens, aujourd’hui on enrichit l’agroalimentaire". Il a 45 ans. Se reconvertir mais pour faire quoi ?

Se posent alors les questions du travail, des "savoir-faire", de l’envie d’exercer un métier plutôt que d’occuper un emploi, de la formation tout au long de la vie, de l’acceptation des règles du système...

Disponible en VOD

Des mêmes réalisateurs

Le travail. De tous, le pire travail qui soit parce que pénible, dangereux, sous-payé, précaire... le pire qui soit parce que nié par notre société de consommation... le pire travail qui soit est celui de découpeur, tripier, tueur, désosseur, pareur, saigneur… Autant de spécialités que l’on retrouve dans un abattoir. Le lieu chargé de fantasmes, métaphore de cette société qui broie, formate…symbole de ce monde du travail qui cache ses prolétaires et le « sale boulot ».

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Découvrez
nos cartes

À propos

AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)
Vincent Gaullier, Raphaël Girardot

PRODUCTION / DIFFUSION
Iskra, France 3 Ouest

PARTICIPATION
Angoa-Agicoa, CNC, Conseil général des Côtes-d’Armor, Procirep, Scam - Brouillon d’un rêve