Menu

Le grand soir

Les Bonzini tiennent le restaurant ’la Pataterie’ dans une zone commerciale. Leur fils ainé, Not, est le plus vieux punk à chien d’Europe. Son frère, Jean Pierre, est vendeur dans un magasin de literie. Quand Jean Pierre est licencié, les 2 frères se retrouvent.
Le Grand Soir, c’est l’histoire d’une famille qui décide de faire la révolution... à sa manière.

Les films de Kervern et Delépine

Retrouvez les films de Benoit Delépine et Gustave Kervern en VOD sur notre plateforme (cliquez sur l’affiche pour plus d’informations sur le film)


Benoît Delépine et Gustave Kervern

Benoit Delépine et Gustave Kervern ont acquis leurs galons en écrivant et jouant des sketchs pour la télévision pendant 15 ans. Le premier a été un collaborateur de la première heure de l’émission les Guignols de l’Info, le second, quant à lui, a débuté en oeuvrant pour "le Plein de Super" (un programme rock’n’roll).
Ils se sont rencontrés il y a 9 ans, alors qu’ils travaillaient ensemble sur Groland, une émission qui leur a permis de tester de nouvelles techniques de récit tout en leur laissant la liberté de produire des histoires courtes plus complexes. Ils se sont également retrouvés sur Toc Toc Toc, une série comique grâce à laquelle ils ont rencontré Maurice Pialat qui les encouragea à se frotter au cinéma.
Tourné avec peu de moyens et beaucoup d’humour noir, Aaltra, leur premier film, a été sélectionné dans de très nombreux festivals internationaux. En y associant acteurs professionnels et personnages du quotidien, 16 mm et noir et blanc, dialogues écrits et improvisations, ils ont souhaité mettre en avant un côté réaliste et instinctif qui manque souvent dans les productions actuelles.

Leur rencontre avec Aki Kaurismaki lors de ce tournage reste d’ailleurs un moment important de leur vie. Le très bon accueil, aussi bien critique que public, d’Aaltra leur a permis de poursuivre leur collaboration avec Avida, une comédie métaphysique, poétique et surréaliste présentée au Festival de Cannes 2006 en Sélection Officielle, hors compétition.
En 2008, leur troisième long métrage Louise-Michel, comédie sociale et satirique sur les patrons voyous, a été présenté en compétition officielle au festival du film de San Sebastian où il a reçu le Prix du Jury pour le Meilleur Scénario. Le film a rencontré un grand succès critique et public en France et dans de nombreux pays.
En 2010 sort Mammuth, leur quatrième film en tant que scénaristes et réalisateurs avec Gérard Depardieu en tête d’affiche.
Deux ans plus tard, ils reviennent sur le grand écran avec "Le grand soir", premier film réunissant le duo Poolevorde/Dupontel.

Revue de presse

Le Nouvel Observateur : "Les réalisateurs ont une nouvelle fois réussi leur coup, experts qu’ils sont dans l’art délicat d’enraciner dans une réalité précisément décrite des personnages et des situations complètement barrés."

L’Humanité  : "Après "Mammuth" et "Louise Michel", le tandem Delépine-Kervern récidive et se lance dans une comédie loufoque, sans prétention, mais qui évoque, entre deux éclats de rire, les maux de notre société."

Positif  : "Cinéma minimaliste, lieux anonymes, photographie sans apprêt, filmage frontal. C’est le propos qui supporte le film. Nul besoin d’effet de style pour éclabousser le conformisme ambiant. (...) avec son humour décapant et sa démarche en zigzag, "Le Grand Soir" affirme la liberté de l’individu à se bâtir une autre vie, connaître une existence qui puisse se construire autrement que dans la marginalité et l’exclusion."

Télérama  : "Insuffler un peu de mythologie (poétique, politique, cinématographique) quand tout part à vau-l’eau : tel est le défi du cinéma, devenu indispensable, de Delépine et Kervern. (...)[Les réalisateurs] fomentent un " grand écart " entre générosité et pulsion destructrice, entre rire et rage nihiliste."

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Voir le site dédié au film

À propos

Réalisé par Benoît Delépine et Gustave Kervern
Avec Benoît Poelvoorde, Albert Dupontel, Brigitte Fontaine
Date de sortie 6 juin 2012
1h32min
Distributeur : Ad Vitam
Une coproduction franco-belge : GMT Productions, No Money Productions, Panache Productions, La Cie Cinématographie Européenne
En coproduction avec : ARTE France Cinéma, WDR / ARTE, BETA FILM
Année : 2012
N° Visa : 129367
Durée : 92’