Menu

Le cinéma de Olivier Azam

A l’occasion de la sortie en salle de son dernier documentaire La cigale, le corbeau et les poulets, découvrez en Vod les autres films de Olivier Azam. Un voyage de Kaboul à Boston, en passant par Grandpuits.

Howard Zinn, une histoire populaire américaine (avec Daniel Mermet

Au début du XXème siècle, les parents d’Howard Zinn débarquent d’Europe de l’Est à Ellis Island, comme des millions de migrants qui rêvent de terre promise, qui rêvent de fortune, qui rêvent simplement d’une vie meilleure... Ils découvrent l’Amérique.

Du pain et des roses est le premier long métrage d’une trilogie en cours de réalisation qui va parcourir l’histoire populaire des États-Unis de Christophe Colomb à nos jours, à travers l’histoire personnelle extraordinaire de Howard Zinn, historien des lapins.

Chomsky et Cie

À l’heure où impuissance et résignation l’emportent, le travail de Noam Chomsky est un antidote radical pour tous ceux qui veulent en finir avec la fabrique de l’impuissance et ses chiens de garde intello-médiatiques. De Boston à Bruxelles, nous rencontrons chercheurs, journalistes, activistes tels que Jean Bricmont, ou encore Normand Baillargeon, auteur du « Petit cours d’autodéfense intellectuelle », ce qui pourrait être le sous-titre de ce film engagé contre le cynisme conformiste et la pensée molle des faux rebelles. Mais avant tout ce film milite pour l’ascension du Pic du Canigou.

Chomsky et le pouvoir

Document inédit, tourné en Avril 2009. Présenté dans de nombreux festivals à travers le monde, « Chomsky & Cie » rencontre un grand succès en France depuis sa sortie au cinéma en novembre 2008. Lors de nombreux débats, beaucoup de questions ont été posées sur des sujets qui n’étaient pas abordés dans le film ou sur des point qui demandaient précisions et développements. Aussi, sommes nous retournés à Boston voir Noam Chomsky avec l’essentiel de ces questions, les intellectuels et le pouvoir, le conflit israélo-palestinien, l’Etat et la crise du capitalisme, le socialisme libertaire, les luttes d’hier et d’aujourd’hui.

Je déboule à Kaboul

Afghanistan, Kaboul 2002. Premiers temps de l’opération de "libération" de l’Afghanistan dans un climat totalement euphorique. Récit du "premier documentaire afghan après les talibans", en plein processus électoral. Petite caméra embarquée, le réalisateur raconte au jour le jour ce qu’il comprend de la situation, l’espoir des Afghans, les contradictions des occidentaux qui sont ici. Interdites par le régime taliban pendant des années, les images refont subitement surface, suscitant de nombreuses interrogations à chaque instant de part et d’autre : Que disent nos images ? A quoi serviront-elles ? Qu’est-ce qu’on appelle la démocratie ? Comment reconnaître une belle fille sous la burqa ? Qu’est-ce qu’on fout là ?

Grandpuits et petites victoires

La lutte des raffineurs de Total contre la réforme des retraites.

Octobre 2010. Le gouvernement veut faire passer en force sa réforme des retraites, mesure d’austérité phare du quinquennat Sarkozy. La rue se réveille. Les grévistes de la raffinerie Total de Grandpuits vont devenir, malgré eux, le fer de lance d’une lutte qui a mobilisé des millions de Français. Tout en nous faisant vivre une grève de l’intérieur, aux côtés de jeunes grévistes attachants, le film renoue avec l’histoire populaire française, décrypte la stratégie gouvernementale, patronale et le rôle prépondérant des médias. Traversé par le questionnement des ouvriers sur la lutte collective, le récit nous embarque dans une véritable aventure humaine.

Une histoire de la grève générale

A partir d’archives très peu connues, les historiens Miguel Chueca et Charles Jaquier (chargé de la collection Mémoires sociales aux Editions Agone) racontent l’histoire des luttes syndicales, à travers les idées et les actes qui ont marqué cet âge d’or et ont abouti aux conquêtes sociales qui fondent le monde du travail d’aujourd’hui.

Les films du cycle