Menu

La dette

Un film pour comprendre pourquoi les caisses de l’Etat sont vides... et où l’argent public s’est volatilisé...

En 2010, la crise de la dette éclate en Grèce, et se propage peu à peu sur tout le continent. Mais d’où vient cette dette ? Fruit de trois années d’enquête, le film tente de répondre à ces questions (avec des mots compréhensibles même par les non spécialistes) et montre comment le privilège de la création de monnaie a peu à peu été pris en main par les banques au détriment des Etats.

Les participants

- Patrick Viveret : ancien conseiller à la Cour des comptes
- Bernard Maris : journaliste, membre du conseil général de la Banque de France
- Benjamin Coriat : membre du collectif des économistes atterrés
- Pascal Canfin : Député européen écologiste, initiateur de l’ONG Finance Watch
- Gérard Foucher : auteur, blogeur
- Pierre Roba : comédien
- Vincent Duchaussoy et Pierre-Cyrille Hautcoeur : mission historique de la Banque de France
- Marie-Louise Duboin : auteur du livre Mais où va l’argent ?
- Laure Quennouëlle-Corre : économiste au CNRS
- Dominique Hollard : numismate
- Philippe Murer : ancien trader

Les réalisateurs

Le film La Dette s’est tissé sur une période de trois ans. C’est le troisième documentaire co-réalisé par Sophie Mitrani et Nicolas Ubelmann.

Nicolas Ubelmann : Ce film apporte des réflexions à partir de questions simples : qui fabrique l’argent ? Qui décide ? J’ai l’impression d’être sorti d’une sorte de coma intellectuel, comme si je découvrais subitement les ingrédients qui composent un aliment que je mange tous les jours. Comme si les pièces éparses d’un puzzle venaient de trouver leur place et former une image lisible. Les déficits publics, le chômage, le besoin de croissance, les crises financières, tout cela est relié à la façon dont nos sociétés créent la monnaie. C’est cette découverte que nous avons eu envie de partager en faisant ce film.

Sophie Mitrani : Notre plus grande surprise a peut-être été la découverte que par rapport à des sujets économiques faisant appel à un jargon sophistiqué, les choses importantes à comprendre sont relativement simples. En trois ans, nous avons bien vu que de plus en plus de non-spécialistes cherchent à comprendre, à dissiper les rideaux de fumée produits par les milieux d’affaire et les élites économiques. Nous avons constaté que même des sujets qui font appel à des technologies complexes peuvent être définis avec des mots compréhensibles par le plus grand nombre.
C’est un film qui interpelle les citoyens et nos élus en particulier : jusqu’où sommes-nous vraiment contraints de nous laisser entrainer dans la dépendance vis à vis des banques ? Le fait de laisser la Banque centrale européenne totalement libre de décider des taux directeurs, de la quantité de monnaie qu’elle injecte dans l’économie, cela relève d’un choix politique. Notre film questionne ce choix. Il nous a permis de chercher à comprendre pourquoi et comment lors des dernières décennies, ce choix a été fait, dans quelles conditions, sous quelles impulsions.

Le Dvd

Avec ses nombreux bonus, le Dvd édité par l’association Régie Sud apporte un éclairage sur ce qui est au centre de notre société, mais dont nous ne savons presque rien : l’argent.

Bonus (84’) : Entretien avec Gérard Foucher, Patrick Viveret, Marie-Louise Duboin, Dominique Hollard, Pascal Canfin, Benjamin Coriat, Jérôme Jambu.

Edition : Régie Sud (2014)

Vive la banqueroute aux éditions Fakir

Retrouver dans la série des entretiens mutins (contre la pensée tiède) l’entretien avec François Ruffin lors de la sortie du livre "Vive la banqueroute".

Le livre est disponible ICI

Voir aussi le site du journal Fakir et l’entretien intégral avec Frédéric Lordon

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Voir le site dédié au film

À propos

Un documentaire de Nicolas Ubelmann et Sophie Mitrani
Production : Régie Sud
Durée : 70 mn
Sortie cinéma : 25 septembre 2013
Edition Dvd : Régie Sud