Menu

L’expérience des luttes passées

"De défaites en défaites jusqu’à la victoire finale", l’Histoire sociale lointaine et récente est riche d’enseignements. Il semble que les possédants et les tenants du pouvoir qui les soutiennent retiennent bien ces leçons. Le rapport de force ne dépend que de la capacité des gens qui luttent à assimiler l’expérience du passé et à inventer encore et encore, et surprendre... Quelques films qui peuvent stimuler l’imagination !

1871-1936 : Une histoire de la grève générale

La semaine sanglante, la création de la CGT révolutionnaire des début, la catastrophe de la mine de Courrière, la grande petite peur de 1906, le midi rouge, la journée des 8 heures, le front populaire... Des épisodes qui ont construits peu à peu les conquêtes sociales et qui ont tous été traversés par une idée qui, à l’époque, opposait Jean Jaurès et Emile Pouget : La grève générale.

XIXème siècle- 1918 : Howard Zinn, une histoire populaire américaine (1)

Au début du XXème siècle, les parents d’Howard Zinn débarquent d’Europe de l’Est à Ellis Island, comme des millions de migrants qui rêvent de terre promise, qui rêvent de fortune, qui rêvent simplement d’une vie meilleure... Ils découvrent l’Amérique. La lutte des classes va y être féroce.

XXème siècle : De mémoire d’ouvriers

La mémoire ouvrière des montagnes de Savoie. Depuis la fusillade de Cluses en 1904, quand les patrons tiraient sur les grévistes, jusqu’au ra-chat spéculatif de l’usine de la Bâthie par une multinationale australienne.

Années 1960-70 : Le fond de l’air est rouge

Le fond de l’air est rouge retrace en deux parties (Les mains fragiles et Les mains coupées) les événements politiques de "la nouvelle gauche" dans les années 60-70. Passant par la guerre du Vietnam à la mort du Ché, de Mai 68 au Printemps de Prague, du scandale de Watergate au coup d’Etat du Chili...

1973-1976 : Les LIP, l’imagination au pouvoir

A la rencontre des hommes et des femmes qui ont mené la grève ouvrière la plus emblématique de l’après 68, celle de LIP à Besançon (1973-76). Un mouvement de lutte incroyable, qui a duré plusieurs années, mobilisé des foules entières en France et en Europe...

1976 : La guerre du vin

Dans les années 60/70, les viticulteurs du Midi font parler la poudre, et défrayent la chronique. Leurs revendications, en marge du syndicat officiel : freiner les importations de vin, réguler le marché agricole en Europe. Barrages routiers, affrontements avec les CRS : la tension est montée, jusqu’au jour où tout a basculé, le 4 mars 1976.

[

1989-2000 : Défense de dérailler

De 1989 à 2000, la population du Trégor (Côtes d’Armor), a lutté contre la disparition d’une ligne secondaire S.N.C.F. : 167 arrêts de T.G.V., des élus traduits devant les tribunaux. Mais au bout : la victoire et la dignité d’un combat.
De plus, René Vautier, "témoin de moralité" de cette bataille du rail, des élus et de la population déterminés, nous parlent, en conclusion du film, du rôle (lamentable) joué par les médias locaux et nationaux.

Années 2000 : Liquidation

La lutte des ouvriers de l’usine Goodyear Amiens-Nord pour défendre leurs emplois. Durant 9 ans, le réalisateur a accompagné les ouvriers tout au long de leur lutte – grèves, blocages d’usine, tribunaux, manifestations, réunions, comités de soutien – réalisant ainsi près de 11 000 photos et des centaines d’heures d’entretiens et d’images. Dans le même temps, il met en parallèle le combat mené par 1200 ouvriers d’une usine Continental située à 80 km d’Amiens.

2002 : Remue-ménage dans la sous-traitance

À Paris en mars 2002, des femmes de chambre employées par la société Arcade pour travailler dans les hôtels Accor, se mettent en grève. Leurs revendications principales : la baisse des cadences de travail et le paiement de toutes les heures travaillées. La plupart des grévistes sont des mères de famille d’origine africaine qui vont pour la première fois lutter pour leurs droits.

2009 : La saga des conti

C’est à l’annonce de la fermeture de l’usine de pneumatiques Continental de Clairoix que commence le combat des 1120 Conti. Ils savent que celui qui se bat n’est pas sûr de gagner, mais que celui qui ne se bat pas a déjà perdu.

2009 : Disparaissez les ouvriers !

Marseille 2009. Durant plus de 140 jours, les ouvriers de Legré-Mante ont occupé « leur » usine, leader sur le marché mondial d’acides tartriques pour dénoncer une liquidation frauduleuse, manifester leur colère et réclamer justice...

2009 : Au prix du gaz

Une plongée au cœur de la lutte ouvrière, celle des New Fabris de Châtellerault en juillet 2009. Les ouvriers de l’usine de sous‐traitance automobile New Fabris, à Châtellerault, occupent leur usine, menaçant de la faire exploser avec des bonbonnes de gaz. Les médias se précipitent dans la zone industrielle Nord.

2009 : On est là

Clean Multiservices est une société de nettoyage ordinaire.
Pour les clients tout semble propre effectivement, jusqu’au jour où des employés en ont assez d’être traités comme le papier avec lequel ils font briller les toilettes.
Des papiers, eux, ils n’en n’ont pas. Ils décident d’occuper l’entreprise.

2010 : Grandpuits et petites victoires

Tout en nous faisant vivre une grève de l’intérieur, aux côtés de jeunes grévistes attachants, le film renoue avec l’histoire populaire française, décrypte la stratégie gouvernementale, patronale et le rôle prépondérant des médias. Traversé par le questionnement des ouvriers sur la lutte collective, le récit nous embarque dans une véritable aventure humaine.

2011 : On a grevé

Elles s’appellent Oulimata, Mariam, Géraldine, Fatoumata… elles sont une quinzaine de femmes de chambres et pendant un mois elles vont affronter le deuxième groupe hôtelier d’Europe. Elles n’acceptent plus le salaire à la chambre, les heures données au patron, le mal de dos qui les casse et le mépris dans lequel elles sont tenues.
"On a grèvé", c’est la rencontre entre leur force et une stratégie syndicale pertinente...

2012-2014 Le dernier continent

Tourné entre le printemps 2012 et le printemps 2014, Le Dernier Continent propose un regard subjectif sur l’expérience politique vécue par les opposants au projet de l’Aéroport Grand-Ouest sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

2009-2017 : La cigale, le corbeau et les poulets

De tous les combats, la joyeuse bande de la Cigale défend avec une opiniâtreté exceptionnelle le bien commun avec des techniques de luttes rodées et exemplaires.

2013 : Comme des lions

Comme des lions raconte deux ans d’engagement de salariés de PSA-Aulnay, contre la fermeture de leur usine qui, en 2013, emploie encore plus de 3 000 personnes dont près de 400 intérimaires.
Des immigrés, des enfants d’immigrés, des militants, bref des ouvriers du 93 se sont découverts experts et décideurs. Ces salariés ont mis à jour les mensonges de la direction, les faux prétextes, les promesses sans garanties, les raisons de la faiblesse de l’état. Bien sur ils n’ont pas « gagné ». Mais peut être faut-il arrêter de tout penser en terme de « gain ». La vie est faite d’expériences, de risques, d’aventure et de fierté.
Et là, ces deux ans sont une tranche de vie exceptionnelle. Un moment d’intelligence collective, de démocratie et de révélations.

2017 : Les pieds sur terre

Au cœur de Notre-Dame-des-Landes, le Liminbout, hameau d’une dizaine d’habitants tient le haut du pavé. Agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires surendettés venus chercher une autre vie, squatteurs plus ou moins confirmés y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien.

Les films du cycle