Menu

Et le mot frère et le mot camarade

Peut-on écrire l’histoire en poèmes ? C’est ce qu’a tenté René Vautier, à la demande du Musée de la Résistance nationale, avec l’aide de grands poètes (Aragon, Eluard, Desnos), mais aussi en s’appuyant sur des poèmes écrits dans les prisons et les camps de déportation, des poèmes de fusillés...

Les films de/avec René Vautier

Retrouvez des films de René Vautier en DVD et/ou VOD (cliquez sur l’affiche pour plus d’informations)



René Vautier et sa caméra citoyenne

La vie de René Vautier pourrait se résumer à autant d’années de résistance cinématographique. Rebelle et militant, il s’est toujours efforcé de mettre «  l’image et le son à disposition de celles et ceux à qui les pouvoirs les refusent ». Et ce n’est pas sans risques qu’il a combattu avec sa caméra citoyenne pour témoigner des luttes de son époque et toujours tenter d’établir un dialogue en images pour agir sur les conflits.
Afrique 50, premier film anticolonialiste français, inaugure le combat de Vautier. Depuis, caméra au poing, il a définitivement choisi son camp : être de l’autre côté, faire face. C’est finalement avec un film de fiction qu’il atteindra la reconnaissance internationale au Festival de Cannes en 1972 pour Avoir 20 ans dans les Aurès.

Témoin crucial de son époque, René Vautier a constamment devancé l’histoire. Quelques années après les Accords d’Evian, André Malraux disait : « René Vautier est un Français qui a vu juste avant les autres ». Aujourd’hui encore, ses films font écho à l’actualité et deviennent des archives d’une extraordinaire diversité (documentaire, fiction, court ou long métrage) qui nous permettent d’éclairer l’histoire contemporaine et de mettre en perspective les crises d’aujourd’hui par l’étude des luttes du passé. René Vautier a connu la censure sur pratiquement toute son œuvre. Le critique Michel Boujut écrivait d’ailleurs à son propos : « C’est le réalisateur qui a eu le plus de problèmes avec la censure... et qui lui a posé le plus de problèmes. »

Le DVD

Le film est disponible en Dvd, en complément du film Faire quelque chose de Vincent Goubet. Le Dvd est accompagné d’un livret de 64 pages sur la Résistance.

A la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale. Le réalisateur recueille la parole de ces nonagénaires saisissants par leur vivacité d’esprit et la force intacte de leurs espérances. Des femmes et des hommes, qui, au début des années 40, étaient parfois plus proches de l’adolescence que de l’âge adulte. Certains n’ont jamais connu la peur, d’autres ont vécu avec elle jour et nuit. Certains ont pris des risques énormes pour faire paraitre un tract, quand d’autres ont choisi la grenade. Ce qui les rapprochait était le choix de ne pas subir et la volonté irréductible de faire quelque chose. Ces échanges font évoluer le temps du film et nous questionnent sur ce que peut être l’engagement aujourd’hui.

Pour aller plus loin

- Les jours heureux, un film de Gilles Perret (éditions C-P Productions - 2013)
- Walter, retour en résistance, un film de Gilles Perret (éditions C-P Productions - 2009)

Informations librairies

Parution : 3 novembre 2014
Diffusion : Les Belles Lettres et Arcadès
Code EAN : 3770001117164

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Une édition des Mutins Infos projection publique

À propos

Un film de René Vautier
Durée : 47 minutes