Menu

Enfin pris ?

Le personnage de justicier incarné par Pierre Carles dans Pas vu pas pris, reprend du service. Après les journalistes vedettes du petit écran, il prend cette fois-ci pour cible les faux critiques de la télévision à travers la figure emblématique de Daniel Schneidermann, animateur de l’émission Arrêts sur images.
Vraie-fausse suite du premier film, creusant l’analyse des mécanismes de censure en oeuvre à la television, Enfin pris ? Est aussi une réflexion sur la manière dont le pouvoir change les gens, sur les ressorts intimes de l’ambition et de la fidélité.
Une comédie cruelle et mordante dont personne ne sort totalement indemne.

Les films de Pierre Carles



Retrouvez les films de Pierre Carles en DVD et/ou VOD (cliquez sur l’affiche pour plus d’informations)

Pierre Carles

"Persona non grata à la télévision, depuis qu’il a osé la critiquer de l’intérieur, électron libre mal considéré par la critique cinématographique, parce que justement issu du petit écran, Pierre Carles est un cas à part dans le paysage documentaire, a fortiori français. Alors que le tintamarre médiatique entourant la sortie en salles de son premier film, Pas vu pas pris, l’un des plus gros succès au box-office français pour un documentaire avec 160.000 spectateurs, aurait dû lui tracer une voie par trop évidente de trublion toléré, sinon récupéré, façon Michael Moore, Carles n’a pourtant cessé de remettre son travail en question. Plutôt que de se laisser entraîner par la fébrilité de ses impertinents débuts de dynamiteur cathodique, l’ancien étudiant en sociologie, ayant croisé sur son chemin les thèses de Bourdieu d’abord, l’homme ensuite, prend du recul, questionne la légitimité de son discours et tente de maîtriser le personnage teigneux et charismatique qu’il s’est façonné à l’écran."
La suite à lire sur le site de Filmdeculte ici.

Festivals

- États généraux du documentaire (Lussas)
- Fictions du réel (Marseille)
- Festival de Lassalle

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente

À propos

Réalisation : Pierre Carles
Avec, dans leurs propres rôles : Jean-Paul Abribat, Pierre Bourdieu, Pierre Carles, Serge Halimi et Daniel Schneidermann
Image : Pierre Carles, Philippe Lespinasse
Son : Marie-Pierre Thomat
Montage : Gilles Bour, Claire Painchault, Bernard Sasia
Mixage : Cristinel Sirli
Production : Annie Gonzalez (CP-Productions)
Distribution : Cara M, puis C-P Productions
Durée : 1h29
Sortie nationale 2 octobre 2002