Menu

Duo Humanité

Commandez le livre-dvd et le coffret au tarif spécial de 45 €.
Soit une réduction de 6€ + frais de ports offerts.

La terre fleurira

" Pour ceux qu’un régime inique condamne à tout donner et à ne rien recevoir, à vivre dans la hantise du chômage et de l’incertitude des lendemains, à connaître malgré un labeur écrasant, les soucis continuels, les privations, la misère… La Terre fleurira"

Rendez-vous à la fois politique et festif, social et populaire, la fête de l’Humanité est attendue chaque année par de nombreux militants et acteurs de la vie politique et associatif.

Depuis la première fête, de nombreux films furent commandités, produits et diffusés par le journal et les réseaux communistes. Une sélection de ces films réalisés entre 1928 et 1981 sont réunis pour la première fois en DVD. Témoignage précieux sur l’histoire du PCF et du mouvement ouvrier, ces films retracent plus largement l’histoire populaire française du XXe siècle."

A travers l’éclairage d’historiens et de témoignages, illustrés par de nombreuses photographies du journal, le livre revient sur l’histoire de l’Humanité, de sa fête, de ses évènements sportifs et sur son abondante production cinématographique militante.

La vie est à nous

Un coffret Livre-Triple DVD, édité par Ciné-Archives

Les seize films de ce coffret DVD témoignent de la diversité de la cinématographie initiée par les milieux communistes dans les années 1930. Fictions, documentaires, actualités se côtoient autour de La Vie est à nous, œuvre collective dirigée par Jean Renoir pour les élections législatives de 1936.

Dès le milieu des années 1930, le PCF et la CGT s’emparent du cinéma, média de masse par excellence. L’afflux d’adhésions du printemps 1936 leur apporte des fonds nouveaux, ainsi qu’un vivier de membres professionnels du cinéma. C’est dans ce contexte qu’est créée Ciné-Liberté, coopérative de production et de diffusion de films hors du circuit commercial. Participent à la fabrication des films des cinéastes venus de toute la gauche, et un grand nombre de techniciens membres du PCF et de la CGT.

L’origine militante de ces films est perceptible dès leurs cartons de générique : anonymes et collectifs, ils renvoient uniquement à l’organe militant qui les produit.
Les images du Front Populaire ont durablement marqué la mémoire collective. De fait, quatre-vingts ans plus tard, la joie de vivre éclatante des grévistes à l’écran est toujours aussi communicative.