Menu

Délits flagrants

Paris, le Palais de Justice.
Des personnes arrêtées en flagrant délit passent devant le substitut du procureur pour un entretien. Les prévenus se succèdent. Un voleur à la tire. Un drogué. Un joueur de bonneteau, indicateur de police. Un mari violent. Une femme alcoolique. Un garçon qui a insulté des policiers. Un "fils de famille" qui a taggé un wagon de métro. Des étrangers en situation irrégulière. Une fille en rupture de famille, prostituée pour survivre. Un chômeur, voleur de portefeuille, sans antécédents...
Aveux, regrets, mutisme, monologue, roublardise ou dialogues de sourds. Un huis clos exceptionnel où s’affrontent substitut et prévenu.

Cesar du meilleur documentaire 1995

Disponible en VOD et téléchargement

Revue de presse

Les Inrockuptibles  : "La caméra est là pour capter l’action, et l’action est située tout entière dans cette confrontation verbale, les mots étant désormais leur seule défense possible. Le temps imparti est très bref et les dialogues s’enchaînent sans répit. Une fois entendu, le déféré se lève, le visage disparaît du cadre permis, les mains se tendent pour être ferrées, puis la porte se referme. Le corps est aussitôt remplacé par le suivant, d’un autre âge ou sexe, d’une autre nationalité ou classe sociale. "

Télérama : "C’est un film superbe et généreux. Plus Depardon épure, plus sa vision s’élargit. Dans le bureau étroit des sustituts, c’est toute notre société qui surgit. L’avant-2000. Une cour des Miracles peuplée de solitaires et de clandestins.
Comme tous les grands films, Délits flagrants traite du sort de l’homme. Et du sentiment qu’il devrait inspirer à son semblable : la compassion."

À découvrir

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Découvrez
nos cartes

À propos

Un film de Raymond Depardon
Durée : 01H48
Edition DVD : Arte