Menu

Cinq ans de métro

«  Ce roman, à caractère autobiographique, s’inspire de mon expérience de cinq années passées à chanter dans le métro à Paris. Tout ce qui y est raconté n’est donc pas vrai, ou ne s’est pas passé exactement comme cela est relaté, ou au même moment. Pourtant, tout n’y est pas faux, loin de là, et les reflets blafards des néons qui ont éclairé cette époque nous illuminent encore aujourd’hui. »

En 1989, Fred Alpi arrive à Paris après avoir passé plusieurs années à Berlin. Sans le sou, il trouve un poste dans une agence de communication. Très vite, il démissionne, et, pour assurer le loyer, prend sa guitare et descend dans le métro.
En 17 chapitres, qui portent tous le titre d’une chanson de Brel, Dutronc, Piaf, etc., Fred Alpi nous entraîne dans les méandres du métro de Paris, où il côtoie une multitude d’êtres hors norme. Une série d’histoires et d’anecdotes qui reflètent le monde tel qu’il va, avec sa dose de sexisme, de racisme, de solidarité parfois, de rire et de tristesse.
À travers ce roman d’apprentissage, l’auteur nous livre le récit d’une vie trépidante sous terre, avec une bonne dose d’humour, d’analyse et d’espoir.

L’auteur

Fred Alpi, né en 1962, est un chanteur franco-suédois qui vit et travaille à Paris. Il joue et chante dans le trio rock The Angry Cats qui enregistre son premier album en 2016 (à découvrir ici) . Cinq ans de métro est son premier roman. Il a traduit, pour les éditions Libertalia, Pirates de tous les pays et Les Forçats de la mer de Marcus Rediker.

Fred Alpi et Gilles Fegeant ont écrit la chanson Joe Hill’s last will (album : J’y croyais pas, 2011) que l’on retrouve dans le film "Howard Zinn, une histoire populaire américaine" d’Olivier Azam et Daniel Mermet.

Fred Alpi était l’invité de l’émission Chroniques rebelles le 21 avril 2018 sur Radio libertaire et de l’émission Là-bas si j’y suis pour fêter les 20 ans des éditions de la Fabrique.

Les films

À propos

10 €
Parution : 3 mai 2018
ISBN : 978-2-37729-046-8