Menu

Ceuta, douce prison

« Ceuta, Douce Prison » suit les trajectoires de cinq migrants dans l’enclave espagnole de Ceuta, au nord du Maroc. Ils ont tout quitté pour tenter leur chance en Europe et se retrouvent enfermés dans une prison à ciel ouvert, aux portes du vieux continent. Ils vivent partagés entre l’espoir d’obtenir un « laissez-passer » et la crainte d’être expulsés vers leur pays.

Les réalisateurs

Loïc H. Rechi écrit et filme. Son amour pour les sujets à la marge l’amène régulièrement à voyager et explorer les contrées méconnues de nos sociétés, des tombeaux nucléaires de la Finlande aux foyers de SDF à New York en passant par d’obscures pyramides en Bosnie ou le fin fond de la Corrèze. Ceuta, douce prison, son premier long métrage documentaire, a été le fruit d’une volonté de transposer visuellement les univers qu’il visite et décrit habituellement à l’écrit. Il fait suite à une série de courts métrages tournés en Chine, en Islande et en France. Loïc est par ailleurs le rédacteur en chef adjoint du mensuel Snatch Magazine.

Jonathan Millet est né en 1985. Des années durant, il est parti filmer des pays lointains ou inaccessibles, pour en rapporter des milliers d’heures d’images. « Ceuta, douce prison » est son premier long métrage documentaire. Il tourne et écrit d’autres projets, sur les frontières et sur les Forums Sociaux notamment. Son dernier court métrage « Old Love Desert » a été sélectionné en compétition fiction au festival Coté Court de Pantin 2013.

Revue de presse

La Croix : "Un film sensible et profond, qui dit toute la détresse de ces damnés cachant dans leurs silences, leurs regards et leurs sourires ce que leur dignité leur interdit d’avouer."

Les Inrockuptibles : "Dans ce documentaire poignant filmé caméra à l’épaule, on observe le quotidien des migrants qui vivent dans l’espoir d’obtenir un laissez-passer pour le continent européen et dans la peur d’être expulsés vers leur pays d’origine"

Télérama : "Dans ce film lancinant, les réalisateurs suivent l’errance presque théâtrale de cinq hommes dans les rues de Ceuta, cette « douce prison » où, sous un ciel radieux, ils vivotent d’expédients, tournent en rond, balancent d’espoirs en angoisses. Pas de voix off, pas de témoignage. Le film se contente d’accompagner, en longs plans itinérants, ces voyageurs en suspens, venus d’Afrique noire, de l’Inde ou d’ailleurs. Les épreuves, les souvenirs, la détresse, les réflexions sur le statut de migrant sont saisis sans filtre. Soudain, l’humanité est rendue à ces migrants que l’Occident voudrait réduire à une masse importune. Le film est digne et douloureux comme ses héros."

Pour organiser une projection

Si vous souhaitez organiser une projection du film, veuillez-écrire à : contact@docks66.com

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Voir le site dédié au film

À propos

Titre original : Ceuta, douce prison
Année de production : 2012
Pays de Production : France
Durée 90 min
Format de tournage : HDV - 16/9 - Couleur Son 5.1
Langues des dialogues originaux : Bassa / Hindi / Arabe / Somali / Bamiléké / Français/ Anglais / Espagnol
Un film de Jonathan Millet & Loic H. Rechi
Producteur : Yves Billon
Image : Jonathan Millet
Son : Mikael Kandelman Montage Matthieu Augustin
Assistante montage : Afsaneh Salari
Musique Wissam Hojeij
Etalonnage : Steven Le Guellec
Sous-titres : Ramdanes Manaï / Arte Studio
Photographie de l’affiche : Clara Guillaud
Production : Zaradoc Films Distribution DOCKS 66 Presse Makna Presse