Menu

Cast Lead - Plomb durci

Le seul récit en images de la vie quotidienne à Gaza pendant les derniers jours de l’Opération "Cast Lead".

On peut entrer à Gaza. On ne peut pas en sortir. Nous sommes le 6 janvier 2009, onzième jour de l’attaque israélienne contre la bande de Gaza. Au-delà du mur infranchissable séparant Gaza du reste du monde, les bombardements aériens se poursuivent pendant que l’armée israélienne durcit son offensive terrestre. Aucun témoin n’a réussi à pénétrer à Gaza, à forcer le barrage absolu que les troupes d’occupation imposent à la presse internationale. A la frontière avec l’Égypte, seuls les blessés, les morts et quelques camions de médicaments ont le droit de franchir le point de passage de Rafah. Ceux qui sont ici pour raconter la guerre doivent se contenter de quelques phrases volées aux parents des blessés, pendant que tous les objectifs sont braqués sur les colonnes de fumée noire s’élevant des maisons, au-delà de la frontière. Puis, inopinément, presque par hasard, une faille imperceptible s’ouvre dans le dispositif imperméable du poste frontalier. Avant qu’elle ne se referme, quelques journalistes réussissent à passer ; parmi eux, un réalisateur, avec sa caméra. Ce film montre ce que cette caméra a pu filmer au-delà de la frontière : le simple récit en images de la vie quotidienne à Gaza pendant les derniers jours de l’Opération "Cast Lead".

Le réalisateur

Stefano Savona est né à Palerme (Italie) en 1969. Il a étudié l’archéologie à Rome et il a participé à plusieurs missions archéologiques au Soudan, en Égypte, en Turquie et en Israël. À partir de 1995, il a travaillé comme photographe indépendant ; depuis 1999, il se consacre à la réalisation et à la production de films documentaires et d’installations vidéo (parmi celles-ci, "D-Day" (2005) au Centre Pompidou). Son long-métrage " Carnets d’un combattant kurde" (2006) a reçu le Prix International de la SCAM au Cinéma du Réel. Son film "Plomb durci" (2009), a été présenté à Locarno dans la section Cinéastes du présent où il a remporté le Prix Spécial du Jury. En 2010, les États généraux du film documentaire de Lussas ont présenté une rétrospective de ses films.

Il est à l’origine d’un projet d’archives audiovisuelles sur la civilisation rurale sicilienne, "Il pane di San Giuseppe" (Le pain de Saint Joseph). Il a fondé en 2010 à Paris avec Penelope Bortoluzzi la société de production Picofilms. Il est le producteur et le réalisateur principal de "Palazzo delle Aquile", Grand Prix du Cinéma du Réel 2011 et le Human Rights Award au BAFICI de Buenos Aires et a été sélectionné dans le cadre de la programmation de l’Acid au festival de Cannes 2011. En février 2011 il est au Caire où il tourne son dernier documentaire "Tahrir. Liberation Square".

Festivals

Prix Spécial du Jury, Cinéastes du Présent
Festival de Locarno Mention du Prix de l’Image RIDM

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente

À propos

Un film de Stefano Savona
Production : Pulse media
Durée : 01h19
2009