Menu

Squat, la ville est à nous

Un verrou qui cède, une porte qui s’ouvre, des cris de joie qui retentissent : la réappropriation qui ouvre le film de Christophe Coello est d’abord un moment d’intense vitalité. Nous sommes dans un quartier populaire de Barcelone en proie à la spéculation, mais la scène pourrait se dérouler aussi bien dans n’importe quelle grande ville d’Europe. Gentrification, loyers hors de prix, opérations de « réhabilitation » destinées à chasser la population d’une rue ou d’un centre-ville...Ce que divulgue le film, c’est une proposition de lutte concrète et collective contre cette mise en coupe réglée.

Pendant huit ans, Christophe Coello a filmé les actions d’un groupe de flibustiers barcelonais qui ne se contente pas d’investir des habitations promises à la culbute financière, mais impulse la résistance à l’échelle du quartier. Un combat perdu d’avance ? Pas sûr, car la mobilisation des habitants se double d’une suggestion faite à chacun de reprendre le contrôle de sa vie.

Film d’action, film qui donne envie d’agir, Squat nous embarque dans l’exploration des choix qui s’offrent à nous tous.

Revue de presse

Télérama : "Hors-la-loi si la loi est injuste : c’est tout un projet de société alternatif, autour de la gratuité et du partage, qui se dessine ici. Entre opérations coups de poing et débats idéologiques, le réalisateur, compagnon de route, dresse, à travers eux, le portrait d’une nouvelle génération de résistants : vivifiante bouffée de révolte, en ces temps d’asphyxie économique et sociale."

Teknikart : "Squat, la ville est à nous, nous rappelle que dans un monde d’hyper-spéculation, nous sommes tous des SDF en devenir."

Mediapart : "Le film de Christophe Coello nous éclaire sur les racines du mouvement des Indignés espagnols. Au printemps 2008, l’officias d’okupaciao (bureau des occupations) dénombrait deux cent cinquante okupas (squats) dans la ville de Barcelone. C’est dans ce laboratoire ancré dans les quartiers que des milliers d’hommes et de femmes, dégoutés de la représentation électorale, ont fait l’apprentissage d’une autre façon de faire de la politique et à ne compter que sur eux-mêmes."

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Voir le site dédié au film

À propos

Un film de Christophe Coello
Durée : 94 mn
2011
Production : Annie Gonzalez,
En association avec Les Films Buenaventura, Jack et Liliane Mercier.
Distribution : CP-Productions.