Menu

Profession journaliste

Qu’est-ce qu’un journaliste aujourd’hui ? Est-il animé par le désir d’informer ou par la nécessité de gagner sa vie ? Dans le jeu trouble du commerce de l’information et de la production d’événements, la position du journaliste est ambiguë.

A travers l’histoire du journalisme, et par le biais de témoignages contemporains, une réflexion sur l’état de la profession s’impose. Quels sont les liens entre journalisme, politique et finance ? Alors que les médias enracinent leurs influences idéologiques au cœur de la société, le fantasme d’une information objective et neutre perdure.

La profession évolue dans un productivisme effréné. La rentabilité et l’injonction de rapidité du traitement de l’information ont transformé les journalistes « en ouvriers des usines modernes qui ne sont pas là pour réfléchir ». A part dans quelques entreprises publiques, rares sont les petites mains de l’info qui tapent du poing et luttent contre ces conditions de travail. Dans les groupes de médias privés – détenus en France par seulement six ou sept sociétés tentaculaires – la règle demeure le silence et l’autocensure. La précarité de la profession musèle bien souvent toute vocation d’un journalisme d’investigation et d’émancipation.

«  Dans Profession Journaliste, le réalisateur se met dans la peau d’un reporter d’images et devient le narrateur d’un film en abyme, celui d’un journaliste interviewant des journalistes. Candide Tintin au pays de la rentabilité, le jeune reporter se retrouve face aux vieux loups de l’info, mais surtout aux côtés de ses confrères pigistes qui l’alertent sur l’état de la profession… »

CARTES VOD

Vous pouvez utiliser notre service de location de VOD (Video on demand, vidéo à la demande) en payant avec votre CB ou avec une carte prépayée. Ces cartes vous donnent des crédits qui vous permettent de louer des films ultérieurement quand vous voulez et SANS LIMITE DANS LE TEMPS (vous vous en servez comme une carte de crédit, un "porte-monnaie"). En vous encartant, vous soutenez et en plus vous y gagnez ! (en temps et en argent)

Le réalisateur

Julien Despres est titulaire d’un DEUST de traitement acoustique et du signal au Mans. Ayant suivi une formation à l’ESRA, il devient ingénieur du son. Parallèlement à son activité dans le domaine du téléfilm, du documentaire et du Magazine, il s’est lancé dans la réalisation de documentaires.
En 2009 il signe son premier documentaire Noir Coton en coréalisation avec Jérôme Polidor, produit par Anatone et La Mare. Distribué en France et en Afrique, ce film a été sélectionné au Festival Fespaco 2011. Profession Journaliste est son deuxième documentaire. Produit en total indépendance, le film mettra trois ans pour voir son aboutissement.

Revue de presse

Le Monde : "Le film opère par ailleurs un retour éclairant sur l’histoire de la presse au XXe siècle, sur la manière dont le terme propagande qui avait (...) été abandonné au profit de "relations publiques", qui sont aujourd’hui le premier véhicule de l’idéologie dominante."

Les fiches du cinéma : "Julien Després signe un reportage simple, sincère et courageux sur l’état de la profession de journaliste en France."

L’Humanité : "Ce documentaire pointe le manque d’indépendance de la presse, mais avec moins de verve que Serge Halimi ou Pierre Carles."

Chronique des médias, une émission de RFI consacrée au film à écouter ici

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Voir le site dédié au film

À propos

Un film de Julien Desprès.
Avec François Ruffin, Annie Lacroix-Riz, Julien Brygo ...
Sortie le 31 octobre 2012
Durée : 1h10