Menu

Entretien avec Manolis Glezos

Dans le cadre du tournage de son documentaire "Khaos, les visages humains de la crise grecque", que vous pouvez regarder ici, la réalisatrice Ana Dumitrescu a rencontré l’écrivain Manolis Glezos, véritable figure de la résistance grecque. Analyse de la crise qui touche son pays, critique radicale de l’Union européenne, mais aussi solutions concrètes pour que son pays s’en sorte, un entretien que nous vous proposons en prix libre en VOD.

Cet entretien fait partie du cycle Vod "Grèce, la lutte continue" à retrouver ici.

Manolis Glezos


A aujourd’hui 90 ans, l’homme politique et écrivain grec Manolis Glezos résiste toujours. Contre la politique européenne qui "réduit la Grèce en esclavage", contre les politiques budgétaires de son pays qui accordent une part trop importante aux budgets de la défense et aux actions en faveurs des plus aisés...
En Grèce, Manolis Glezos est incontournable. Il est entré dans l’histoire le 30 mai 1941. Seulement âgé de 19 ans, il décide sur un coup de tête et avec un jeune camarade, Apostolos Santas, de grimper de nuit au sommet de l’Acropole. Les deux garçons décrochent alors le drapeau nazi qui flotte depuis trois jours sur la célèbre colline. Par ce geste, ils signent le premier acte de résistance de la Grèce occupée et invitent à l’insoumission face à l’occupant allemand. L’opération sera alors saluée à travers toute l’Europe qui résiste.
Avec le compositeur Mikis Theodorakis, il combattra entre 1969 et 1974 la dictature des colonels. Aujourd’hui, il fait de la politique de l’Union européenne contre son pays son principal combat, fustigeant les diktats de Bruxelles et l’arrogance de ceux qui humilient les Grecs.

La presse en parle

Libération : Face à Bruxelle, le grec Manolis Glezos repart en résistance, un portrait à lire ici

Slate : Manolis Glezos, le Grec qui veut faire payer les Allemands

Presseurop : Manolis Glezos, l’éternel résistant

Acheter Louer DVD Fichier VOD à notre comptoir de vente
Voir le site dédié au film

À propos

Un entretien réalisé par Ana Dumitrescu
Février 2012
Durée : 47 minutes